22 juin 2024
escalier

Vous avez un ou plusieurs étages et vous souhaitez installer un escalier ? Notez que le choix est extrêmement large. De multiples modèles sont disponibles en fonction des matériaux, de la forme de l’escalier et des finitions. Côté prix, le coût d’un escalier peut être plus ou moins élevé en fonction du modèle de votre choix. En effet, un modèle d’escalier tendance et durable capable d’épouser l’ensemble du décor peut vous coûter une certaine somme. La bonne nouvelle c’est qu’il est tout à fait possible d’économiser sur ce genre de projet. Dans cet article, découvrez nos meilleures idées pour un escalier à la hauteur de votre budget, c’est-à-dire pas chères. Parcourez pour ne rien manquer. 

Quels sont les différents modèles d’escalier et lequel choisir ?

Avant de passer aux bons plans, découvrons ensemble les modèles d’escalier disponibles sur le marché et les critères de choix de ces derniers.

Les différentes formes d’escalier

On recense différentes formes possibles pour votre escalier : droit, quart tournant, deux quarts tournants et escalier en colimaçon. Tout d’abord, l’escalier droit est la forme la plus classique puisqu’il ne s’articule qu’autour d’un seul et même axe. Il a l’avantage d’être pratique, confortable et facile à installer. Il offre un réel confort d’usage au moment de la montée et de la descente. Mais encore, il se révèle être plus abordable à l’achat comparé aux autres formes d’escalier. Son seul défaut c’est qu’il occupe beaucoup de place sur la surface au sol ce qui en fait un modèle peu recommandé dans les petits espaces. En outre, cette forme d’escalier permet d’aménager à votre guise l’espace sous l’escalier en coin bureau, en dressing ou en bibliothèque. 

En ce qui concerne l’escalier quart tournant, il se présente sous la forme de « L » offrant un gain de place considérable en largeur et en longueur. Il donne un réel cachet à votre intérieur et se compose généralement d’un palier. Très confortable, il se compose de marches en angle plus étroites à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il confère une grande aération et une bonne luminosité à votre intérieur. Quant à l’escalier deux quart tournant, il est aussi connu sous le nom d’escalier demi-tournant composé de deux angles et de trois volets de marches. Il réduit l’espace utilisé au sol grâce à son emplacement dans un coin de la pièce. Il combine confort d’usage et gain de place indéniable. Pour finir, l’escalier en colimaçon est le choix idéal pour gagner de la place au maximum sur la surface habitable. Il est en effet formé par des marches s’articulant autour d’un axe circulaire. Il est certes moins confortable, mais constitue une bonne alternative dans les petits intérieurs. 

Les critères de choix d’un escalier 

Pour trouver l’escalier approprié, il faut tenir compte de plusieurs facteurs comme du style de l’habitat, de l’usage de l’escalier et du budget à investir. Tout d’abord, si vous envisagez d’installer l’escalier en extérieur, il faut privilégier les matériaux solides et résistants. De toute évidence, le bois n’est pas très adéquat en raison de son besoin régulier de traitement de résistance. En effet, il faut le traiter rigoureusement contre les mousses et l’humidité pour qu’il puisse durer dans le temps. Comme alternative, l’escalier métallique est la solution idéale pour une installation en extérieur puisqu’il se révèle plus fiable contre les agressions du temps. Et en fonction du style du logement, vous pouvez partir sur un escalier de style industriel, rustique ou moderne. 

Pour un escalier à usage fréquent, il est préférable d’opter pour un escalier métallique. De plus, ce type d’escalier est adapté aux logements de style contemporain. Et que ce soit les marches ou les rambardes, tout est personnalisable. Et pour aller encore loin, sachez qu’il vous sera possible d’associer un escalier moderne dans un logement de style traditionnel. En fonction du budget, notez que le prix d’un escalier peut varier selon les matériaux et les formes utilisés. 

L’escalier en bois est le moins coûteux de tous. Si vous préférez un modèle avec un quart tournant, il faut prévoir un budget plus conséquent pour profiter d’une installation durable et de qualité. D’autre part, les escaliers métalliques sont considérés comme les plus onéreux notamment ceux conçus en fer forgé. Qui plus est, s’ajoute à son prix celui des rampes et des rambardes qui sont des éléments de sécurité indispensables. 

Investir dans un escalier pas cher, voici nos conseils

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d’acheter et installer un escalier à prix imbattable. Cette démarche passe par 3 principales étapes :

1) Opter pour le bon matériau et la bonne forme d’escalier

Nous l’avons vu un peu plus haut, le matériau est l’un des critères de choix d’un escalier. Et ces matériaux en question n’ont pas le même coût. Pour un escalier en bois, le sapin se révèle être le moins cher de tous. Même cas pour le hêtre massif et le frêne. Le chêne, quant à lui, est assez cher. Prenez donc le temps de bien choisir le bois en accord avec votre budget au moment de commander votre escalier.

Si vous optez pour un escalier en métal, sachez que l’aluminium est plus intéressant que l’acier. L’acier inoxydable, pour sa part, se présente comme étant le métal le plus onéreux pour un escalier.

Outre le matériau, la forme de l’escalier impacte également son prix.  Pour éviter de dépasser votre budget, prenez le temps de vous informer sur la forme la plus abordable.

2) Commander un escalier chez le fabricant lui-même

Pour espérer avoir des escaliers pas chers, pensez à commander directement auprès des fabricants. Il s’avère que le prix chez les constructeurs est moins onéreux que celui proposé par les magasins revendeurs. Sans doute parce qu’aucune commission ne s’ajoute au prix d’achat des équipements dont vous avez besoin pour installer votre escalier.

En plus de dépenser moins, vous pourrez dénicher un escalier de la gamme en dessus pour la même somme.

3) Installer l’escalier soi-même

Toujours dans l’idée d’économiser sur l’achat d’un escalier, songez à installer la structure vous-même.

En ayant recours aux services de professionnels en la matière, vous pourrez accroître de 15 à 35% le coût total de votre escalier. 

Pour éviter une facture exorbitante, tournez-vous vers l’escalier en kit que vous pourrez installer vous-même. De quoi vous permettre d’économiser sur le coût de la main-d’œuvre. Néanmoins, pour une pose réussie, trouvez un ou deux amis qui pourront vous accompagner.

Par ailleurs, si vous reconnaissez que le bricolage et tout ce qui l’entoure ne vous réussissent pas, vous pouvez toujours tenter de trouver un professionnel proposant ces services à petit prix. 

Vous l’aurez compris, le choix d’un escalier ne s’improvise pas. Sur de nombreux sites ou boutiques en ligne, vous trouverez une large gamme d’escaliers de grande marque et de qualité inégalable. Pour faire le meilleur choix, faites confiance au site qui vous offre la possibilité de dénicher des équipements d’exception en mettant à l’honneur l’escalier quart tournant Mexico. Autrement dit, le modèle qui conjugue confort d’utilisation, esthétisme et durabilité. Il saura se fondre dans le décor de votre maison. Et pas de panique ! Il jouit d’un bon rapport qualité-prix. Alors, passez vite la commande de l’escalier de vos rêves. Pour le service de livraison, tout se fera de manière simple, rapide et sécurisée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *