13 avril 2024
portail coulissant

Vous avez terminé la pose de votre clôture de jardin ? Il est donc temps de réfléchir sérieusement au type d’ouverture adapté à votre portail. Les deux solutions les plus courantes sont l’ouverture coulissante et l’ouverture à battant. Si le portail battant est la solution la plus classique, le portail coulissant, quant à lui, est une ouverture plus contemporaine et plus pratique. En effet, au moment de l’ouverture, le vantail du portail coulisse le long d’un rail de guidage ce qui lui assure une ouverture latérale vers le côté gauche ou droit pour se loger derrière la clôture. Et mieux encore, le portail coulissant admet différents types de systèmes de motorisation selon qu’il s’agisse d’un portail autoportant ou portail sur rail. Dans tous les cas, si vous recherchez un portail gain de place tout en garantissant une sécurité maximale, optez pour le portail coulissant. Et justement sur notre boutique en ligne, découvrez une large gamme de modèles de portails design et de haute qualité et à prix compétitifs. 

Focus sur le principe d’ouverture d’un portail coulissant

Modernité et facilité d’ouverture… Telles sont les promesses du portail coulissant pour ses utilisateurs. En effet, cette solution est la plus esthétique et la plus fiable pour sécuriser votre propriété. Qu’il soit de type autoportant ou avec rail de guidage, c’est le meilleur allié pour gagner de la place dans votre allée grâce à son ouverture latérale. 

Tout comme le portail battant, le portail coulissant est muni d’un ou de deux vantaux. Et comme dit précédemment, son installation peut se faire sur un rail au sol ou à l’aide d’une crémaillère. D’un côté, le portail coulissant sur rail sol est le modèle le plus apprécié de par sa fiabilité et son design. Il est fixé sur un rail de guidage au sol qui simplifie le coulissement du vantail vers le côté droit ou gauche. Toutefois, pour ce faire, ce type de portail réclame de lourds travaux de maçonnerie pour la réalisation de la fondation et de la longrine nécessaire pour l’installation du rail, des piliers et de la butée d’arrêt. De l’autre côté, le portail coulissant autoportant peut s’ouvrir et se fermer sans avoir besoin de fixer un rail sol. Pour cause, il est suspendu à une crémaillère qui lui permet de s’autoporter. Résultat : vous n’aurez plus besoin de réaliser des travaux pour la pose de rail qui pourra entraîner une modification de l’aspect extérieur de votre portail. 

Au-delà des portails coulissants sur rail ou de type autoporté, le portail coulissant se décline aussi en différents types : en kit ou sur mesure, manuel et motorisé. Avec le portail coulissant manuel, vous allez devoir intervenir manuellement pour actionner l’ouverture des vantaux au moment de faire entrer ou sortir votre voiture.  Comme alternative, le portail motorisé s’ouvre de manière automatique en appuyant seulement sur une télécommande ou un digicode. Pour cela, vous avez la possibilité de choisir le système de motorisation qui répond à vos exigences. Dans ce cadre, il vous suffit de prendre connaissance du contenu du kit moteur et de l’ouvrir, tous les éléments nécessaires à la motorisation portail sont contenus dans ce kit. Par la suite, la seule chose qui vous reste à faire, c’est de fixer le moteur dans le mécanisme de fonctionnement du portail coulissant. 

Par ailleurs, il est bon de souligner que le portail coulissant peut déjà intégrer un système d’automatisme à l’achat. C’est l’idéal si vous ne souhaitez pas réaliser les travaux de montage vous-même. Mais pour ceux qui veulent motoriser leur portail existant, il ne reste plus qu’à fixer le moteur. En tout cas, avec un portail coulissant électrique, vous profiterez d’un grand confort d’usage malgré que le prix soit plus élevé lors de l’achat. 

Les avantages d’avoir un portail coulissant motorisé

La motorisation de portail coulissant manuel est devenue la solution la plus innovante pour faciliter l’ouverture du vantail. Pour ce faire, vous avez l’embarras du choix concernant les modèles en kit et accessoires spécifiques disponibles sur notre boutique en ligne. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez choisir le système de motorisation qui répond à vos attentes. Pour la motorisation portail manuel, le système se choisit en fonction du modèle de portail coulissant choisi : un portail autoportant ou portail sur rail sol. Pour motoriser un portail coulissant autoporté, il vous suffit de fixer le moteur et de mettre en place la crémaillère. Par contre, si vous avez opté pour le système de motorisation portail coulissant à rail, l’avantage c’est qu’il peut s’adapter à tous les types de portails mêmes aux portails de grandes dimensions et très lourds. En règle générale, un kit moteur pour portail coulissant comprend un moteur avec carte électronique, crémaillère, un support de fixation moteur, des fins de course métallique, clé de déverrouillage, gabarit de pose et de télécommande. Pour l’installation, vous aurez besoin d’une autre paire de bras pour effectuer la prise de mesures et le montage de la structure. Pour info, il existe plusieurs fabriques et marques qui sont spécialisées dans la fabrication de ce type de portail coulissant automatique comme tschoeppe.

Pour aller encore loin, vous avez la possibilité d’intégrer des accessoires au fonctionnement de votre portail coulissant pour un confort d’utilisation optimale et une sécurité accrue. Parmi les accessoires non négligeables comme le feu de signalisation qui avertisse les piétons de l’ouverture et de fermeture de votre portail. Pour rappel, le portail coulissant motorisé peut proposer deux types d’ouverture : l’ouverture pour piétons et l’ouverture destinée aux voitures. Dans cette optique, le portail coulissant peut intégrer un portillon pour l’accès des piétons. 

Un portail coulissant : quels sont les choix de matériau possibles ?

Choisir un portail coulissant peut devenir un vrai casse-tête au vu des nombreux modèles qui existent. La meilleure chose à faire, c’est de tenir compte des nombreux critères comme le matériau de conception, le remplissage (ajouré, semi-ajouré, plein) et la finition. Selon les matériaux, le portail coulissant peut se décliner en bois, en PVC, en alu, en fer forgé et en acier. 

  • Le portail en bois, c’est le modèle qui donnera du cachet et de la convivialité à votre maison. Le bois est en effet un matériau aux nombreux avantages. Il est solide et peut faire face à tous les aléas du temps et les intempéries. Il peut s’adapter à toutes les configurations et toutes les formes voulues (forme droite, rectangulaire, en chapeau de gendarme, etc.). Mais outre ses nombreux avantages, le bois possède aussi des inconvénients. Il nécessite beaucoup de travaux d’entretien et traitement contre les moisissures, l’humidité et les insectes. 
  • Le portail PVC est la solution la plus économique de par son prix d’achat très attrayant. Mais aussi, le PVC est un matériau qui demande très peu d’entretien, voire aucun. Et côté design, le PVC admet un large choix de déclinaisons en fonction des couleurs et des finitions. 
  • Le portail en fer forgé, quant à lui, est réputé pour sa solidité et sa résistance à toutes les attaques. Ceci dit, le fer forgé est un matériau qui ne supporte pas la rouille, il faut donc prévoir un traitement spécifique pour lui assurer une longue durée de vie.
  • Le portail alu est la solution la plus avantageuse pour apporter de la modernité à votre propriété. L’aluminium est un matériau personnalisable et aux nombreuses déclinaisons. Qui plus est, il est insensible aux aléas climatiques et les intempéries, mais surtout l’aluminium s’adapte aux dimensions de votre portail (longueur, largeur et hauteur) et aux styles architecturaux de votre maison. Le portail aluminium est également disponible en un large choix de styles et de couleurs. Pour finir, le portail alu est fait pour durer dans le temps. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *