3 juin 2023
Comprendre la pompe à chaleur en 4 questions

La pompe à chaleur devient peu à peu incontournable dans le monde des systèmes de chauffages. Néanmoins, il existe des gens qui ne disposent pas des informations essentielles la concernant.

Quels sont les différents types de PAC ? Comment se passe l’installation d’une pompe à chaleur, et qu’en est-il de l’entretien ? Et pour finir, quels avantages tire-t-on en optant pour une pompe à chaleur ?

Nous allons tenter de tout comprendre sur la pompe à chaleur en répondant à ces 4 questions.

Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un système de chauffage qui se distingue des autres par le fait qu’elle a principalement recours à l’énergie de l’environnement pour marcher. Celle-ci est catégorisée en fonction de l’énergie qu’elle utilise ainsi que son système de diffusion.

Voici la liste des différents types de PAC les plus sollicités sur le marché.

La PAC aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique use de l’énergie provenant de l’air pour fonctionner.

Dans cette catégorie, nous trouvons en premier lieu la pompe à chaleur air/air. Elle fonctionne grâce à une unité extérieure prélevant l’énergie de l’air, et une ou plusieurs unités intérieures chargées de la distribution de cette énergie dans l’habitation. La pompe à chaleur air/air sert généralement à réchauffer la température au sein d’une maison. L’installation de cette pompe à chaleur 91 est plus ou moins simple comparé aux autres types de PAC, ce qui est un avantage en soi.

Toujours dans la catégorie PAC aérothermique, on trouve la pompe à chaleur air/eau. Elle ressemble en tout point à la PAC air/air à une différence près : sa mission consiste à réchauffer le plancher chauffant ainsi que l’eau des radiateurs.

La PAC géothermique

Comme son nom l’indique, elle a recours à la chaleur du sol pour mener à bien sa mission. Son installation nécessite une étude plus poussée, et des travaux assez conséquents. En revanche, son atout réside dans le fait que sa performance reste stable, et ne dépend pas du climat. En effet, la chaleur du sol n’est pas sujette à de grandes fluctuations.

La PAC hydrothermique

S’il est question de chauffer l’eau sanitaire et le plancher chauffant, l’installation d’une pompe à chaleur eau/eau est l’une des meilleures solutions. Pour fonctionner, elle puise la chaleur dans le sol. Malgré son coût initial plutôt élevé ainsi que son installation complexe, la PAC hydrothermique se distingue grâce à ses performances.

La PAC réversible

Considérée comme la plus pratique, la pompe à chaleur réversible est un dérivé de la PAC air/air. De ce fait, elle puise l’énergie de l’air ambiant pour réchauffer la température au sein d’une maison. Mais en plus de cela, la PAC réversible a la capacité de rafraîchir lorsqu’il fait chaud, alors que c’est normalement une tâche déléguée à un climatiseur. Elle sera donc utile et opérationnelle tout au long de l’année.

Comment se déroule l’installation d’une PAC ?

L’étape la plus importante de l’installation d’une pompe à chaleur 91 est l’étude thermique. En effet, c’est à partir de cette étude que se reposent les décisions qui vont être prises par la suite. Cette étape consiste à déterminer les besoins caloriques réels de l’habitation. Les éléments tels que la condition climatique locale, la superficie de l’habitation, ou encore l’isolation de la maison seront pris en compte. C’est ensuite qu’on peut calculer le dimensionnement idéal de la pompe à chaleur.

Après avoir effectué les études nécessaires, les travaux d’installation peuvent désormais être lancés, qui, en fonction de la PAC choisie, peuvent être plus ou moins considérables.

Point important, pour les fanas du bricolage, il est fortement recommandé de laisser l’installation d’une pompe à chaleur 91 entre les mains d’un installateur professionnel. En effet, à la moindre fausse manipulation, cette opération peut causer de graves blessures : brûlure, électrocution, etc.

Autre point important, si vous vivez en copropriété, l’installation d’une pompe à chaleur ne peut se faire sans l’autorisation des copropriétaires lors d’un AG.

Et qu’en est-il de l’entretien d’une pompe à chaleur ?

Un entretien régulier est nécessaire pour que la PAC puisse remplir sa mission comme il se doit. Elle consiste à diagnostiquer de A à Z votre appareil dans le but de déceler toute anomalie potentielle. En effet, certaines anomalies peuvent sembler insignifiantes. En revanche, voici une liste des mésaventures qui vous attend si celles-ci ne sont pas traitées à temps :

  • Une surconsommation d’énergie, ce qui équivaut à des dépenses supplémentaires ;
  • Des pannes fréquentes ;
  • L’usure prématurée des pièces composant la PAC, ce qui équivaut encore une fois à des dépenses en plus pour vous ;
  • Une durée de vie en baisse.

Un entretien annuel ou bisannuel réalisé par un professionnel est donc recommandé pour s’assurer que tout soit en norme.

Quels avantages bénéficie-t-on en installant une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est très sollicitée dans le monde des systèmes de chauffage, car elle offre une multitude d’avantages à ses utilisateurs. Voici une petite liste des atouts majeurs d’une PAC.

Installer une PAC est synonyme d’économie d’énergie

Une pompe à chaleur utilise principalement l’énergie renouvelable pour fonctionner. Logiquement, la dépense énergétique diminue considérablement. Avec elle, la somme à payer pour la facture d’électricité baisse également.

Opter pour une PAC équivaut à préserver l’environnement

Un autre atout de la PAC réside dans son faible impact sur l’environnement. En effet, en usant d’énergie naturelle et renouvelable, celle-ci ne provoque pas de dégâts notables sur la nature. Si vous êtes en quête d’un confort thermique tout en vous souciant du sort de l’environnement, opter pour une pompe à chaleur semble être la meilleure option.

De plus, il est possible de bénéficier d’une aide financière pour son installation, à condition bien évidemment que l’installation de la pompe à chaleur 91 soit réalisée par un installateur certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Une longévité quasi-assurée

La durée de vie de l’appareil constitue aussi un avantage de taille. Une pompe à chaleur compte 15 à 20 ans de durée de vie en moyenne. Elle peut durer encore plus longtemps si celle-ci bénéficie d’un entretien régulier.=

En somme, l’installation d’une pompe à chaleur 91 est une bonne option pour bénéficier d’un confort thermique dans une maison. Elle peut paraître coûteuse à premier abord, mais à long terme, cet appareil est souvent rentable.

1 thought on “4 questions pour comprendre la pompe à chaleur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *